Applications Internet – quelques liens

Voir aussi cette page sur le développement d'applications Web.

Références électroniques

Ce qui suit constitue une liste non exhaustive de liens vers des sujets susceptibles d'être abordés dans notre cours.

Pourquoi un cours sur les applications Internet?

Certaines individus ont déjà réfléchi sur ce sujet. Si l'état actuel du marché ne vous convainc pas (???), alors voici un peu de lecture pour vous divertir.

Au sujet des certificats de sécurité

Au sujet de la sécurité en général

Organismes de standardisation importants

Le site Web du Object Management Group, OMG, qui est responsable entre autres de la standardisation de la technologie CORBA, est http://www.omg.org/

Le site Web du European Computer Manufacturers Association, ECMA, qui est responsable entre autres de la standardisation de la partie publique de la technologie .NET et du ECMAScript, est http://www.ecma-international.org/

Le Internet Engineering Task Force est accessible sur http://www.ietf.org/ et sa mission est décrite sur http://www.ietf.org/rfc/rfc3935.txt (merci à Louis Robichaud, étudiant au cours INF756 session H2007, pour le lien que j'avais oublié!). Pour voir comment IETF réfléchit sur ses propres pratiques, voir http://trac.tools.ietf.org/misc/outcomes/ (et, pour voir quel est le code vestimentaire de l'IETF, voir http://tools.ietf.org/rfcmarkup?doc=fyi17#section-4.4). D'ailleurs, cet organisme a eu 25 ans en 2011 : http://www.networkworld.com/news/2011/011411-ietf.html

Au sujet de l'interopérabilité

Si vous souhaitez des liens portant sur l'intégration de deux technologies entre elles, avec exemples ou avec outils, je vous suggère de regarder ici.

L'interopérabilité est le Graal du monde des systèmes répartis. Quelques liens sur le sujet :

La firme Microsoft offre un site spécifiquement axé sur l'interopérabilité (de son point de vue, évidemment, ce qui est compréhensible) : http://www.microsoft.com/interop/

En retour, Håkon Wium Lie a déjà soulevé des critiques assez sévères envers Microsoft sur la question de l'interopérabilité. Ce sujet est vraiment très sensible et très important : http://www.theregister.co.uk/2005/02/11/hakon_on_ms_interroperability/

Produits en compétition pour le secteur intergiciel (Middleware)

Voici des sites Web propres aux principaux compétiteurs pour le secteur des intergiciels, en ordre alphabétique de produit.

Produit Sites
CORBA
COM+
EJB
.NET

Les ports usuels

La paire de protocoles TCP/IP

La colonne vertébrale protocolaire d'Internet est la paire de protocoles TCP/IP (avec une présence appréciable de UDP dans certaines créneaux).

On attribue à Vinton Cerf (souvent nommé Vint Cerf) l'invention de TCP/IP : http://web.mit.edu/invent/iow/cerf.html. Aujourd'hui, Vint Cerf oeuvre comme évangéliste pour Google. Il exprime sa position sur les raisons pour lesquelles TCP/IP a pris un certain temps à compléter sur http://www.networkworld.com/newsletters/frame/2008/0128wan1.html

Un didacticiel massif de IBM sur TCP/IP (format .pdf de plus de 700 pages) : http://publib.boulder.ibm.com/cgi-bin/bookmgr/DOWNLOAD/GG243376.pdf?DT=20000406115542

Le protocole IPSec (RFC du W3C : http://abcdrfc.free.fr/rfc-vf/rfc2401.html) se veut une alternative sécuritaire à IP. Bruce Schneier offre une analyse cryptographique de ce protocole sur http://www.schneier.com/paper-ipsec.html

Avec l'explosion du Web dans les années '90, l'adressage IP est sur le point d'être épuisé. Nous utilisons présentement (2007) surtout IPv4, mais le virage vers IPv6 ne saurait tarder (du moins, espérons-le!) :

Certains ne souhaitent pas le virage vers IPv6 :

Comment valider qu'Internet est prêt pour IPv6? Facile : il suffit de « fermer » IPv4! http://arstechnica.com/articles/culture/ietf-ipv6-switchoff.ars

Google a déployé IPv6 pour son réseau interne. Joab Jackson, en 2011, relate l'expérience : http://www.itworld.com/networking/231929/usenix-google-deploys-ipv6-internal-network

Quelques protocoles

Le monde ds systèmes répartis, à plus forte partie celui d'Internet, regorge de normes et de protocoles divers. En voici quelques-uns.

Au sujet de DCE/RPC : http://www.netwaysglobal.com/DCE/

Au sujet du Dynamic HTML (DHTML) : http://en.wikipedia.org/wiki/DHTML

Au sujet du désormais désuet mais autrefois populaire protocole Gopher (RFC du W3C : http://tools.ietf.org/html/rfc1436) : http://en.wikipedia.org/wiki/Gopher_protocol

Au sujet du protocole GroupDAV : http://www.groupdav.org/

Pour en savoir plus sur le simple mais ô combien utile protocole ping : http://www.freesoft.org/CIE/Topics/53.htm

Au sujet du protocole HTTP :

Au sujet de son complément sécurisé HTTPS : http://en.wikipedia.org/wiki/Https

Au sujet du protocole IIOP de CORBA :

Au sujet du protocole RMI de Java et de son intégration avec IIOP :

La spécification W3C officielle de la démarche RPC : http://www.faqs.org/rfcs/rfc1050.html

La sttratégie RPC, globalement, est décrite sur http://www.cs.cf.ac.uk/Dave/C/node33.html

Au sujet de RPC/XDR :

Au sujet de la norme HTML

Cette section est plutôt obsolète. Voir ceci pour des infos plus récentes.

Nous en sommes aux débuts de HTML v.5 :

Au sujet de la norme XHTML

Au sujet du métalangage XML

Comment définir une bonne interface pour manipuler des données sous forme XML? Des conversations avec l'auteur Elliotte Rusty Harold aux adresses suivantes :

Au sujet de la norme WSDL

Au sujet de la norme WSFL

Au sujet du protocole XML-RPC

Au sujet du protocole SOAP

Au sujet de UDDI

Les EAI

Les systèmes EAI, pour Entreprise Application Integration, sont des produits cherchant à offrir une solution complète d'intégration d'applications. Cette approche rejoint les objectifs des SOA mais d'une manière antagoniste (les SOA utilisent l'hétérogénéité comme levier, les EAI cherchent en quelque sorte à la faire disparaître).

Cet article du Code Project propose, dans ses propres mots, une manière d'expliquer BizTalk (un EAI connu de Microsoft) à sa grand-mère : http://www.codeproject.com/KB/biztalk/BiztalkToGrandma.aspx

Cet autre article (http://www.codeproject.com/KB/biztalk/CustomFunctoid.aspx), plus technique, propose une manière d'écrire des petits objets interagissant avec BizTalk. ça peut dépanner celles et ceux parmi vous qui auront à faire ce genre de travail.

Applications à grande échelle des systèmes répartis

Le projet Blueprint, http://www.blueprint.org/proteinfolding/distributedfolding/index.html, étudie les protéines en répartissant la tâche (considérable!) de calcul sur une quantité importante d'ordinateurs.

Le modèle MapReduce, appliqué par Google pour traiter et indexer les données en quantités démentielles, est expliqué sur http://www.cs.vu.nl/~ralf/MapReduce/

Le projet Bigtop, vision de Microsoft pour les calculs par grilles, est décrit par cet article.

Le projet Cougaar est un projet à code ouvert et rédigé en Java de calculs répartis. L'agence DARPA de l'armée américaine participe à cet effort. Voir http://www.cougaar.org/ et http://cougaar.org/frs/?group_id=17 pour des détails.

Orchestration de services

Les langages et les outils d'orchestration de services visent à offrir une vision à haut niveau de l'interaction entre les services. On trouve entre autres :

Commerce électronique

Au sujet de l'impact du commerce électronique, un intéressant article de Wired : http://www.wired.com/wired/archive/12.10/tail.html

Au sommet de Davos, janvier 2007, Microsoft a annoncé un système de paiement en ligne qui serait moins coûteux que ne le sont les transactions par carte de crédit : http://money.cnn.com/news/newsfeeds/articles/djf500/200701271224DOWJONESDJONLINE000323_FORTUNE5.htm?section=money_topstories

L'effet Harry Potter sur les achats en ligne : http://www.newscientist.com/article/mg20026873.300-online-shopping-and-the-harry-potter-effect.html?full=true

(beaucoup d'autres à ajouter)

La culture Internet

Qui sont les grands acteurs du monde Internet et quels rôles jouent-ils? http://www.acm.org/ubiquity/views/v6i5_simoneli.html

Comment cartographier Internet?

Visualisation de l'évolution du Web : http://evolutionofweb.appspot.com/

Internet tel un catalogue? http://dmoz.org/about.html

Une encyclopédie d'Internet : http://www.freesoft.org/CIE/index.htm

Unre vision de ce qu'est (et de ce que n'est pas) Internet : http://www.worldofends.com/

Internet est-il brisé? http://www.internetevolution.com/author.asp?section_id=708&doc_id=166793&

Calculer les publications quotidiennes? http://www.feedblog.org/2005/08/the_math_around.html

Comment les gens naviguent-ils?

Obtenir de l'information à partir de quelques détails? http://www.arin.net/whois/

Comment font-ils pour savoir tout ça sur moi? http://ask-leo.com/how_do_those_ads_know_where_i_live.html (et http://ask-leo.com/can_i_get_someones_name_and_address_from_their_ip_address.html pour un complément)

Point de vue sur la gestion de la croissance d'Internet : http://news.bbc.co.uk/2/hi/technology/4368387.stm

Quel est l'impact d'Internet dans le monde? http://www.worldinternetproject.net/

Assurer l'accès pour tous à Internet : http://webstandards.org/

Quelques acronymes : http://people.opera.com/howcome/2006/acronyms/index.html

Le Web est vaste... http://googleblog.blogspot.com/2008/07/we-knew-web-was-big.html

Quelle est mon adresse IP? http://whatismyipaddress.com/

Internet, candidat à titre de prix Nobel de la paix? http://www.boston.com/news/world/europe/articles/2010/02/02/internet_among_nobel_peace_prize_nominees/

La question des suffixes de noms de domaines

Les anglophones nomment ces suffixes des Top-Level Domains du fait que les noms de domaines vont du plus petit au plus gros (p. ex. : h-deb.clg.qc.ca pour le site, l'organisme, la province, le pays).

Les suffixes de noms de domaines (.com, .ca, .edu et ainsi de suite) constituent une question complexe de par leur rôle commercial, leur nombre ou leur attribution pour ne donner que quelques exemples. Devrait-il y en avoir plus? Moins? Des différents? Quand devrait-on privilégier .ca à .com pour une entreprise canadienne? Pourquoi .biz alors qu'il y a déjà .com? Devrait-on permettre .xxx? Les opinions divergent; cela dit, un suffixe de nom de domaine joue un rôle important dans l'attrait d'un site (par exemple, quand une URL porte le sufixe .biz, j'ai personnellement – à tort ou à raison – le réflexe de ne pas y aller, et je ne dois pas être le seul) alors la question n'est ni mineure, ni légère.

D'une manière globale, ICANN est responsable de gérer les noms de domaines (mais rien n'est parfait). Au Québec, en général, l'organisme à contacter est le RISQ.

Selon une cour de justice canadienne, en 2011, les noms de domaines sont une réelle propriété : http://domainnamewire.com/2011/08/05/canadian-court-rules-domain-names-are-property/

Pour une vue d'ensemble sur les considérations de nommage (URI, URL, URN, etc.), voir ce site du W3C : http://www.w3.org/Addressing/

La liste des suffixes de noms de domaines (un Wiki) : http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_Internet_top-level_domains

Questions philosophiques quant aux suffixes de noms de domaines, selon Tim Berners-Lee : http://www.w3.org/DesignIssues/TLD

Un bref article sur la question du suffixe .iq : http://www.foreignpolicy.com/story/cms.php?story_id=3207

La question du prix de certains noms : http://news.com.com/2061-10796_3-5974204.html?part=rss&tag=5974204&subj=news

L'épineuse question du suffixe .xxx (car, qu'on le veuille ou non, l'industrie des produits pour adultes est une force commerciale importante sur Internet) :

Un nouveau suffixe proposé pour les banques et autres institutions du genre serait .safe : http://www.indiaenews.com/pressrelease/20070410/46693.htm

Certains suffixes sont peu (ou pas) utilisés ou estimés périmés, et certains s'interrogent sur la pertinence de les garder actifs. On pense ici au suffixe .um (pour de petites îles appartenant aux états-Unis) ou au suffixe .su (pour Soviet Union). La question n'est pas simple et directement est liée à celle de la pérénnité de l'information :

Comment sécuriser Internet? Pourquoi ne pas vendre à fort prix (trop fort pour les petits pirates) un suffixe tel .bank? La suggestion est de http://www.foreignpolicy.com/story/cms.php?story_id=3798

Sur le plan technique, pour éviter qu'une application ne place des « supercookies » couvrant une plage entière comme .ca, il exiswte une initiative nommée Public Suffix, sur laquelle je vous invite à lire : http://publicsuffix.org/

La liste des TLD s'allonge, comme le rapporte Sean Michael Kerner en 2012 : http://www.datamation.com/feature/verisign-set-to-support-up-to-220-new-internet-top-level-domains.html

Une critique de la gestion des TLD par ICANN, émise par Dave Winer en 2012 : http://scripting.com/stories/2012/06/20/icannIsWrong.html

Raccourcir les URL?

Certaines URL sont... longues, disons-le ainsi. Il existe des outils tels que TinyURL ou Goo.gl qui permettent de générer des alias pour ces adresses :

Devrait-on raccourcir les URL? Les opinions sont partagées...

La question de la gouvernance d'Internet

à qui appartient Internet? La question préoccupe beaucoup de gens – et de pays – et mérite qu'on s'y attarde, qu'on la présente comme la question de la neutralité d'Internet ou comme celle de sa gouvernance (les deux questions sont distinctes mais intimement liées).

La gouvernance peut aussi se présenter sous la lueur du concept de neutralité. Celui qu'on considère habituellement comme le cofondateur d'Internet (avec Vinton Cerf), Robert Kahn, a des réserves à ce sujet : http://www.theregister.com/2007/01/18/kahn_net_neutrality_warning/

De son côté, Tim Berners-Lee prend cette position : http://www.itworld.com/Man/2681/070301bernerslee/index.html

Un autre texte d'opinion : http://www.pbs.org/cringely/pulpit/2007/pulpit_20070412_001931.html

Position de Jeff Atwood, en 2011 : http://www.codinghorror.com/blog/2011/02/the-importance-of-net-neutrality.html

Internet, tel quel, peut-il vraiment être neutre? http://www.circleid.com/posts/86147_net_neutrality_innovation_081/

Comment les règles propres à Internet furent-elles établies? L'histoire des RFC : http://www.nytimes.com/2009/04/07/opinion/07crocker.html?_r=3&scp=1&sq=how%20the%20internet%20got%20it%27s%20rules&st=cse

Le tout premier RFC : http://www.faqs.org/rfcs/rfc1.html

« Le principe est double, ne l'oublions pas. Le livre, comme livre, appartient à l'auteur, mais comme pensée, il appartient – le mot n'est pas trop vaste – au genre humain. Toutes les intelligences y ont droit. Si l'un des deux droits, le droit de l'écrivain et le droit de l'esprit humain, devait être sacrifié, ce serait, certes, le droit de l'écrivain, car l'intérêt public est notre préoccupation unique, et tous, je le déclare, doivent passer avant nous »

Victor Hugo – Discours d'ouverture du Congrès littéraire international de 1878

Un organisme contre la censure dans Internet (merci à Cody Stoutenburg Tardieu, étudiant à l'Université de Sherbrooke, pour ce lien, et pour la citation dans l'encadré à droite) : http://www.laquadrature.net/fr/

Combattre la censure, par J. Alex Halderman en 2011 : https://freedom-to-tinker.com/blog/jhalderm/anticensorship-internets-infrastructure

L'histoire d'Internet

Voir ../Sujets/Orthogonal/Histoire.html#internet

Notre relation avec le Web

Une réflexion nommée We Are the Web : http://www.wired.com/wired/archive/13.08/tech.html?pg=1&topic=tech&topic_set=

Tim Berners-Lee et le Web participatif : http://news.bbc.co.uk/1/hi/technology/4132752.stm

Selon Ted Nelson, inventeur du concept d'hyperlien, dans un article de 2011, la structure du Web serait complètement incorrecte : http://www.cio.com.au/article/383395/hypertext_creator_says_structure_world_wide_web_completely_wrong_/

Ce qui se passe chaque minute sur le Web en 2011, une illustration : http://www.go-gulf.com/60seconds.jpg

Le Web nous rend-il plus intelligent(e)s? http://news.com.com/Intelligence+in+the+Internet+age/2100-11395_3-5869719.html?part=rss&tag=5869719&subj=news

Doit-on craindre le Web? http://techdirt.com/articles/20060505/1743215.shtml

Les ermites du Web : http://www.bit-tech.net/bits/2006/07/17/The_Age_of_the_Web_Hermit/1.html

Si vous voyez loin (littéralement) :

Le Web est-il la mort des autres médias? Le cas des magazines est examiné sur http://consumer.hardocp.com/article.html?art=MTI3OCwxLCxoY29uc3VtZXI=

En demandons-nous trop d'Internet? http://www.chicagotribune.com/technology/chi-0702230143feb23,0,1395493.story?coll=chi-bizfront-hed

Devrions-nous repartir à zéro? http://news.yahoo.com/s/ap/20070413/ap_on_hi_te/rebuilding_the_internet

L'Internet interplanétaire suit son cours :

Comment accélérer Internet? Certains pensent qu'on devrait le ralentir stratégiquement à certains endroits pour l'accélérer globalement, et c'est pas fou du tout : http://news.bbc.co.uk/2/hi/technology/7557280.stm

Selon l'ancien premier ministre canadien Joe Clark, le Web serait comme le Canada : http://www.alistapart.com/articles/canada/

Web et neutralité

Le Web devrait-il être neutre quant au contenu, aux fournisseurs, aux technologies?

Réfléchir sur le courriel

Si vous n'êtes pas convaincu(e) que le courriel est un produit important, je vous invite à lire cet article portant sur la compétition dans le monde du courriel Web.

Le courriel fait partie intégrante de nos vies. Plusieurs le décrient pourtant comme inefficace ou tout simplement dangereux, n'ayant pas été pensé pour un environnement aussi habité et aussi hostile que l'est Internet au XXIe siècle. Est-ce bien? Est-ce mal?

Certains sites posent une réflexion critique sur le courriel : comment il s'articule, ses protocoles, les manières par lesquelles les outils à l'aide desquels nos accédons au courriel nous permettent de l'organiser et de le consulter, etc.

En 2012, texte qui affirme que le courriel n'est pas brisé, puisqu'il s'agit d'un Framework, pas d'une application : http://blog.killtheradio.net/technology/email-is-not-broken-its-a-framework-not-an-application/

Le courriel d'un point de vue historique

Si vous êtes curieuse ou curieux de savoir ce dont peut avoir l'air le rôle de gestionnaire d'une application Web aussi vaste que Hotmail, je vous invite à lire http://www.acmqueue.com/modules.php?name=Content&pa=showpage&pid=353&page=1

Repenser les outils

Repenser les protocoles

à propos du protocole DKIM (Domain Key Identified Mail), qui vise à mieux authentifier les échanges par courriel et, par le fait-même, à réduire le pourriel :

Le protocole SMTP est décrit par le RFC suivant du W3C : http://www.ietf.org/rfc/rfc0822.txt

Le protocole POP est décrit par le RFC suivant du W3C : http://www.ietf.org/rfc/rfc1939.txt

Les clients de courriel

à propos de Thunderbird :

à propos de GMail :

Repenser notre relation avec le courriel

Le clavardage (les Chats)

Le clavardage est de plus en plus intégré à des systèmes de messagerie tels que ICQ ou (plus récemment) MSN Messenger. Une des raisons pour ce changement est que les canaux de clavardage (IRC, pour Internet Relay Chat) ont eu très mauvaise presse.

Une analyse possible : http://www.jibble.org/irc-analysis/

La diffusion du contenu

Après plusieurs tentatives pas touours concluantes, la diffusion du contenu (aidée par une apporoche basée XML) a fini par se faire une niche dansle coeur des internautes. Quelques-uns de ces modes de diffusion suivent.

La technologie REST :

La technologie RSS, aujourd'hui supportée en tout ou en partie par la plupart des fureteurs et considérée comme dominante dans ce créneau :

La question de la diffusion de flux multimédia est aussi intéressante (au moins d'une point de vue scientifique), mais ce marché semble saturé pour le moment par les gros joueurs (Microsoft, RealMedia, Quicktime). Si je trouve des liens int.ressants et qui ne sont pas publicitaires, je les déposerai ici.

Les serveurs de noms de domaines (DNS)

C'est en transigeant avec des serveurs de noms de domaines (selon les sources Domain Name Server ou Domain Name System, DNS) connus qu'un fureteur parvient à traduire un nom de domaine en adresse IP. Les DNS sont ce qu'on nomme les noeuds racines du Web. S'ils tombent, la vie pourra continuer... mais elle deviendra alors singulièrement plus compliquée.

Un lien portant sur les extensions proposées à DNS et suggéré par Louis Robichaud (INF756, H2007) est http://www.ietf.org/html.charters/dnsext-charter.html. Vous pouvez aussi examiner http://www.acmqueue.com/modules.php?name=Content&pa=showpage&pid=481 qui est très détaillé.

Outils de surveillance de la qualité des DNS : http://dnsmon.ripe.net/ (et http://k.root-servers.org/); http://www.dnsstuff.com/

Repenser DNS pour obtenir un remplacement sécuritaire :

Les moteurs de recherche

Pourrions-nous fonctionner aujourd'hui sans moteurs de recherche? Ils sont nombreux, beaucoup plus que ne le pensent la plupart des gens, et sont nécessaires. Plus le Web sémantique progressera et pire (ou, du moins, plus marquée) sera cette situation.

Comment ça fonctionne au juste, un moteur de recherche? http://computer.howstuffworks.com/search-engine.htm

Historique des rampeurs (Crawlers) : http://www.thinkpink.com/bp/WebCrawler/History.html

Le site SearchBistro questionne et critique les moteurs de recherche.

Construire un moteur de recherche à partir de rien? http://www.acmqueue.com/modules.php?name=Content&pa=showpage&pid=135

Rechercher, sauce 2.0 : http://www.readwriteweb.com/archives/search_20_vs_tr.php

Regard vers le futur (en 2004) : http://www.searchengineguide.com/beal/2004/0128_ab1.html

Regard vers le futur (en 2007) : http://home.businesswire.com/portal/site/google/index.jsp?ndmViewId=news_view&newsId=20061215005116&newsLang=en

Moteurs de recherche et censure : http://www.networkworld.com/news/2006/031506-google-censorship.html?fsrc=netflash-rss

Moteurs de recherche et vie privée : http://www.msnbc.msn.com/id/4217665/

Les moteurs de recherche sont-ils égalitaires? http://arxiv.org/PS_cache/cs/pdf/0511/0511005.pdf

Tirer profit d'un moteur de recherche :

Quelques moteurs de recherche, outre Google et Microsoft Live Search :

Aider Google dans son travail : https://www.google.com/webmasters/tools/sitestatus

Une critique des moteurs de recherche existants et une démarche pour pallier les problèmes perçus : http://search.wikia.com/wiki/Search_Wikia

Visualiser les modes quant aux recherches : http://charrison.net/projects/searchclock/voyeur.html

Un moteur de recherche basé sur une approche Ajax : http://www.younanimous.com/?a

Comment accéder à ce qui est invisible sur le Web? http://www.searchenginejournal.com/exposing-the-invisible-web-to-search-engines/4771/

Comment mieux fouiller le Web sémantique? http://www.readwriteweb.com/archives/semantic_search_antidote_for_poor_relevancy.php

Applications Web

Quelques technologies possibles pour jouer de rôle d'interface personne/ machine pour les applications Web.

La technologie Active Server Pages (ASP) de Microsoft :

La technologie Java Server Pages (JSP) de Sun :

La technologie XForms de Mozilla :

Outils de développement d'applications Web:

Visions quant au développement d'applications Web :

Développer ses applications locales comme des applications Web :

La mouvance Ajax

Les méthodologies regroupées sous le vocable Ajax (article séminal ici) font partie des trucs fort populaires sur le Web ces dernières années. L'objet XMLHttpRequest en est une partie importante, tout comme XML et le langage Javascript.

Commentaire général de quelqu'un qui voudrait que J2EE soit plus comme Ajax : http://java.sys-con.com/read/167012.htm (réplique sur http://www.coachwei.com/blog/_archives/2006/9/27/2367882.html).

Quelques articles généraux sur le sujet :

Quelques liens didactiques sur Ajax avec plusieurs technologies :

Quelques critiques (et quelques mises en garde) au sujet de l'approche Ajax :

Différentes applications (dans différents langages de programmation) utilisant cette technique :

(à venir: office, courriel, organisation du travail, outils de développement)

(aussi à venir: diverses technologies pour utiliser Ajax)

Sites Web

Un llien pour vous aider à gérer et à organiser un site Web : http://www.site-helper.com/

Comment développer et organiser un site Web? http://www.pingmag.jp/2005/12/09/the-website-development-process/

à quoi ressemble la tâche de gérer un géant comme Amazon.com? http://www.acmqueue.com/modules.php?name=Content&pa=showpage&pid=388

Optimisation de l'accès aux pages :

(plusieurs liens à ajouter encore)

à propos de CSS

La technologie des Cascading StyleSheets, ou CSS, a fortement aidé le Web à dissocier forme et contenu et, par le fait même, à devenir un véritable média de diffusion du contenu

(plusieurs liens à ajouter encore)

Le travail de Webmestre

étrange manière de débuter une section, mais voici un article tiré d'u nblogue qui se demande qui a tué les Webmestres : http://blog.rightbrainnetworks.com/2007/01/28/who-killed-the-webmaster/. L'un des constats intéressants que fait l'auteur (et que font aussi certains des gens qui ont choisi de répondre à l'article) est que l'une des choses qui semble entraîner le rôle de Webmestre dans la désuétude est l'avènement du Web 2.0 au sens de Web comme plateforme de programmation, ce qui nous touche directement dans un cours comme Applications Internet.

(plusieurs liens à ajouter encore)

Les serveurs Web

Produit a priori simple mais devenu d'une complexité considérable, le serveur Web est devenu l'intergiciel officiel des technologies Internet. Les joueurs principaux y sont Apache (l'un des plus importants projets à code ouvert) et IIS (de Microsoft), mais le marché demeure compétitif.

Pour un article décrivant ces gens qui font de Apache un succès : http://archive.salon.com/21st/feature/1997/11/cov_20feature.html

Utiliser ASP sur Apache : http://www.apache-asp.org/

(plusieurs liens à ajouter encore)

Les services Web

L'API de recherche de Google (dossier complexe) :

(plusieurs liens à ajouter encore)

La guerre des géants

Cette section pourrait contenir des milliers de liens, on s'en doute. Internet est l'un des plus importants champs de bataille commerciaux qui soient dans le monde et les géants (Google et Microsoft, suivis non loin par Yahoo et par des mastodontes comme eBay) s'y affrontent sur des tas de fronts différents. Le combat est philosophique autant que commercial dans ce monde où la perception du public est cruciale.

Comment Yahoo est redevenu un joueur important après une sériuse baisse de régime : http://gigaom.com/2005/03/26/how-yahoo-got-its-mojo-back/

(plusieurs liens à ajouter encore)

Le Web 2.0

Une autre section qui va beaucoup grossir cette session. Sujet vaste et galvaudé s'il en est un, mais que nous ne pouvons pas escamoter. Voir aussi la mouvance Ajax.

Au sujet des signets sociaux et partagés : http://www.dlib.org/dlib/april05/hammond/04hammond.html

Au sujet de MySpace : http://technology.guardian.co.uk/news/story/0,,1811597,00.html

Un générateur de sites Web 2.0 : http://www.web20generator.com/

Au sujet des Mash-Ups, en français Applications composites, qui sont (dans leur acception contemporaine) des applications qualifiées de Web 2.0 qui utilisent une bibliothèque (par exemple celle de Google Maps) ou le contenu de plusieurs sites Web pour construire quelque chose de neuf, un commentaire : http://blogs.zdnet.com/Hinchcliffe/?p=78

Parlant de Google Maps : ce produit a un impact considérable sur le monde. Voyez par exemple http://swiftcity.wordpress.com/2007/01/27/google-maps-sydney-flyover/ (et prenez le temps de lire les commentaires très partagés face à cette démarche).

Quelques compagnies de la mouvance Web 2.0 qui semblent avoir le vent dans les voiles : http://money.cnn.com/galleries/2007/biz2/0702/gallery.nextnet.biz2/index.html

Pour une vision de la direction que prend le Web, incluant la mouvance Web 2.0 : http://www.tbray.org/talks/php.de.pdf

(plusieurs liens à ajouter encore)

Sécurité et risque

Une description assez riche de menaces à la sécurité sur le Web : http://www.honeynet.org/papers/webapp/index.html

Qui protège Internet... physiquement? http://www.popsci.com/scitech/article/2009-03/who-protects-intrnet

Quelques organismes offrant des certificats pour SSL et d'autres protocoles :

Les botnets

Un botnet est un programme qui « vit » virtuellement sur Internet ou, de manière plus générale, sur un réseau informatique, sans nécessairement être malicieux (bien qu'il puisse s'agir d'un agent espion ou d'un processus malsain destiné à usurper des ressources).

Pour un article à ce sujet, voir http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2006/03/21/AR2006032100279.html

(plusieurs liens à ajouter encore)

Les témoins (Cookies)

Permission requise pour utiliser des témoins en Europe? http://www.out-law.com/default.aspx?page=10510

La vie privée

Point de vue de Sir Tim Berners-Lee sur la vie privée et le suivi des internautes en ligne : http://news.bbc.co.uk/2/hi/technology/7299875.stm

Pour éviter les bris de vie privée, l'organisme attribuant les suffixes .ca envisage changer certaines règles quant à l'opération WHOIS : http://canadianpress.google.com/article/ALeqM5gBOrhHurTB0tEUyCBNXclu1m8W-w

Vous laissez des traces... http://www.nytimes.com/2008/11/30/business/30privacy.html?_r=2

(plusieurs liens à ajouter encore)

Diverses normes

Le Emotion Markup Language, ou EmotionML (sans blagues) : http://www.w3.org/TR/2009/WD-emotionml-20091029/


Valid XHTML 1.0 Transitional

CSS Valide !