Rédaction technique pour les TI

Université de Sherbrooke, RTI

Vous trouverez ici quelques documents et quelques liens pouvant, je l'espère, vous être utiles.

Pour vous rendre service, quelques raccourcis :

Les documents qui vous sont fournis ici le sont pour vous rendre service.

Je travaille très fort sur chacun de mes cours. Veuillez ne pas vendre (ou donner) les documents que je vous offre ici à qui que ce soit sans mon consentement. Si des abus surviennent, je vais cesser de rendre ce matériel disponible à toutes et à tous.

Si ces documents vous rendent service, faites-le moi savoir. Mon adresse de courriel est disponible via la page où on trouve mon horaire.

Consignes des exercices travaux pratiques

Au sujet des travaux d'équipe

Nous sommes nombreuses/ nombreux, nous sommes toutes et tous occupé(e)s, alors les travaux collaboratifs se veulent un outil pour nous permettre de survivre, pas une surcharge de travail. Utilisez le courriel, le téléphone et cherchez à profiter de l'autre, de ses yeux et de son esprit pour que quelqu'un relise vos textes et que vous fassiez de même.

Ce qui suit vous est gracieusement offert dans le but de vous épargner une recopie pénible d'exemples et de tests proposés dans les notes de cours. Notez que certains paramètres sont ajustés suivant le progrès du cours (qui prend forme en partie avec et grâce à vous).

Séance S00, travail T00

Travail pratique à faire à la suite de séance S00: par équipe de deux (ou trois), rédigez une lettre au professeur du cours INF705 avec pour objectif de modifier un aspect du cours (pondération, temps alloué aux travaux, format, le professeur lui-même – mais adressez alors la lettre à son patron – etc.). Livrez trois exemplaires imprimés identifiant les auteurs. Deux seront distribués à des collègues et un au professeur.

Critères de correction: ce travail se voulait, à la base, formatif, ce qui explique l'absence de grille de correction alors que j'avais indiqué en classe mon souhait de fournir une telle grille pour chaque travail. Mon intention est donc d'évaluer ce travail comme suit:


Une fin de semaine de lecture et de synthèse vous attend... Heureusement, les productions sont de faible volume, mais le travail cérébral qui accompagne les productions est signifiant.

Il peut sembler suspect de produire une fiche lecture dans un cours de rédaction technique, mais l'idée ici est que résumer et synthétiser sont des tâches difficiles mais essentielles à réaliser, et les fiches lecture constituent un outil inestimable d'organisation de la pensée. Considérez ceci comme une forme de gymnastique.

Séance S01, travail T01

Travail pratique à faire à la suite de la séance S01 (initialement à faire suite à la séance S00, mais la vie étant ce qu'elle est...): individuellement, trouver un article scientifique ou technique dans Internet dans votre champ d'intérêt et comprenant entre 2500 et 4000 mots, le lire et en pondre une fiche de lecture. Format de la fiche: tel qu'indiqué en classe (équivalent d'approximativement une demie page recto). Remettre la fiche au professeur. L'URL doit être lisible et accessible. La fiche doit être identifiée à votre nom.

Critères de correction: je validerai la conformité de la fiche avec les critères exposés en classe et décrits en détail aux pages 170-171 de [RTAS], pour 5 points, et je vérifierai que la conformité de la fiche au contenu de l'article auquel elle réfère pour 5 points. Nous aurons donc une note sur 10 pour ce travail, que je rapporterai sur 5 en fin de parcours.

Un exemple de fiche lecture (un peu longue mais très complète; vous pouvez être plus brèves et plus brefs que cela) pour un cours de politique, fiche gracieusement offerte par Judith Trudeau (qui utilise beaucoup cette technique), est disponible ici (un .jpeg).

Vous remarquerez les aspects sur lesquels elle insiste, qui sont importants pour sa discipline:

La forme est très libre. Ce qui est proposé ici, bien qu'un peu long, n'est proposé que pour vous sécuriser et pour vous donner une idée de ce qui peut être fait. La forme de madame Trudeau ne se veut pas tant un dogme qu'une suggestion.

Clairement, on ne partirait pas à la guerre pour ou contre un texte à partir d'un aussi bref résumé, mais on peut retravailler sur un texte plus facilement si on a au préalable défriché le terrain de cette manière. Notez aussi que l'idée derrière ce travail est de comprendre la structure et les idées d'un texte, dans le but de nous aider à produire de meilleurs textes par la suite.

Séance S01, travail T02

Travail pratique à faire à la suite de la séance S01: individuellement, résumer l'article suivant, qui a fait beaucoup jaser depuis 2004:

http://www.adaptivepath.com/publications/essays/archives/000385.php

Livrer trois exemplaires imprimés identifiant l'auteur. Deux seront distribués à des collègues et un au professeur.

Critères de correction: ce travail sera évalué comme suit:

Séance S01, travail T03

Une personne dans la classe m'a souligné que j'avais, à l'origine, négligé d'indiquer si ce travail devait être fait en équipe ou individuellement. Me jugeant moi-même responsable de la confusion, j'ai choisi cette formule (suspecte) d'équipe de un, deux ou trois, vous donnant ainsi le choix du modèle.

Travail pratique à faire à la suite de la séance S01: en équipe de un (!), deux ou trois, produire un résumé d'un article vous intéressant et de taille semblable à celle de l'article imposé. Livrer à la fois, de manière imprimée, l'article source et le résumé en trois exemplaires identifiant l'auteur. Deux seront distribués à des collègues et un au professeur.

Critères de correction: ce travail sera évalué comme suit:


Séance S02, travail T04

Travail pratique (qui devrait être fait à la suite de la séance S02): en équipe de deux ou trois :

Critères de correction: ce travail sera évalué comme suit:

Je sais que deux jours pour livrer cette procédure est un peu court, mais l'idée est de permettre à vos collègues (de même qu'à votre humble serviteur) de la lire et de l'annoter pendant la fin de semaine, donc entre les séances S03 et S04.

Une tâche de lecture des résumés, expliquée en classe, s'ajoutera à cette production.


Séance S03, travail T05

Travail pratique (qui devrait être fait à la suite de la séance S03): suite et fin de la tâche de lecture des résumés entreprise lors de la séance S02. Production d'un (bref) rapport en trois exemplaires imprimés identifiant les auteurs. Deux seront distribués à des collègues et un au professeur. Tel que déterminé par consensus en classe lors de la séance S02, le professeur corrigera seul cette production dû à la date de remise du travail qui a été repoussée.

Le format du rapport et la grille de correction par les pairs seront déposés ici.

Quoi produire, sous quelle forme et dans quel but

L'idée derrière le travail de lecture des résumés de vos pairs est à la fois de réfléchir à vos propres pratiques d'analyse et de synthèse d'un texte et de son plan, et d'offrir un point de vue supplémentaire, sans doute en partie différent de celui du professeur, sur les forces et les faiblesses de chacun des résumés. S'aider soi-même en aidant les autres, donc: faute d'avoir une banque de résumés rédigés dans le passé, pionnières et pionniers que nous sommes, nous essaierons de réfléchir à partir des textes du présent.

Pour que ce travail soit productif et utile, quelques consignes s'imposent:

Pour vous mettre dans l'ambiance, imaginez que vous cherchiez à justifier une dépense à un supérieur immédiat. Il est important pour vous que la justification soit suffisamment concise pour que le supérieur la lise; suffisamment constructive et de bon ton pour que tous les intervenants continuent de travailler en collaboration suite à la demande; et suffisamment détaillée et justifiée pour que le superviseur la juge acceptable.

Quelques éléments à vérifier pour chaque résumé

Pour vous aider à évaluer la conformité d'un résumé au texte original:

Ces éléments sont ce qu'on souhaite d'un résumé. Les circonstances sont telles qu'ils n'ont pas été listés formellement assez tôt sur le site du cours pour profiter aux rédactrices et aux rédacteurs mais seront probablement respectés dans la plupart des résumés. Si l'une ou l'un de vos pairs respecte peu ou ne respecte pas l'un de ces éléments, l'idée et de le relever mais pas de hacher menu l'auteur du résumé.

Pour le volet selon lequel il n'est pas recommandé d'ajouter, dans un résumé, des informations (allo Sophie!) n'apparaissant pas dans le texte original, en particulier, il est vrai que je n'ai pas été suffisamment clair en ce sens. J'apprécierais donc que vous releviez les écarts (en particulier s'il s'agit d'éléments qui pourraient laisser croire aux lectrices et aux lecteurs du résumé que les ajouts font en fait partie du texte original) mais avec tolérance, en vous souvenant qu'une partie du blâme me revient.

Précisions

En vous demandant de lire deux résumés, soit un pour un texte imposé et un autre pour un texte choisi librement (avec quelques contraintes), je souhaite que votre regard s'attarde sur l'ensemble des éléments ci-dessus.

Chacune des personnes ou des équipes examinant le résumé d'autrui produira un commentaire de quelques paragraphes (j'envisage une ou deux pages recto; vous pouvez aller plus loin mais ce n'est pas une exigence du cours) proposant une critique constructive aux gens ayant produit le résumé en question.

Tel qu'indiqué plus haut, (soit ici et ici), je demande aux correctrices et aux correcteurs d'attribuer «une note située inclusivement entre 0 à 5 en fonction de la conformité (selon eux) du résumé au texte original. Toute note attribuée par un pair sera accompagnée d'une courte explication écrite et constructive». Les éléments ci-dessus sont des outils pour vous aider à procéder à cette analyse. La «courte explication écrite et constructive» est le travail d'une ou deux pages recto que je noterai en tant que travail T05.

Si le résumé vous semble incomplet Si le résumé vous semble en contenir trop
Prenez soin d'indiquer dans votre critique quels sont les éléments importants du texte principal qui semblent manquer au résumé et d'indiquer pour quelle raison ces éléments vous semblent suffisamment importants pour mériter une place dans le résumé. Prenez soin d'indiquer dans votre critique quels sont les éléments du résumé qui vous semblent trop secondaires dans le texte principal pour mériter leur place dans le résumé et d'indiquer ce qui vous mène à poser ce jugement.
Si le sens du texte original vous semble perdu
Prenez soin d'indiquer ce qui, à votre avis, mène le résumé à perdre un peu le sens du texte d'origine. Est-ce un glissement dans le vocabulaire (prudence: un changement de mot n'est pas nécessairement un changement de sens, alors vérifiez au besoin)? Une question de disproportion ou de déséquilibre des idées entre le résumé et l'original? Un simple glissement sémantique qui fait que les deux textes disent quelque chose de différent?

Je compte utiliser une partie de la séance S04 pour discuter des impressions des étudiant(e)s suite à leur lecture des résumés et à leur expérience de rédaction de critique constructive, en particulier dans le cas du texte imposé (plus facile de faire des liens si toutes et tous ont lu et résumé le même document).

En ce sens, il serait sage de préparer pour vous-mêmes une liste de commentaires ou de remarques à partager avec vos pairs et d'apporter cette liste en classe avec vous. Ceci permettra de meilleurs échanges.


Support aux exercices

En vue de la séance S02, vous trouverez ici une archive ZIP contenant un document Microsoft Word dans un format que je qualifierai de vanille, au sens où seul le texte y apparaît. Nous utiliserons ce document comme base pour explorer des stratégies de formatage efficace avec un éditeur de documents. L'idée de ce document est de nous donner une base pour formater efficacement sans avoir à taper une tonne de texte pendant la séance en classe.


Consignes de l'examen maison

Certaines et certains m'ont mentionné qu'il serait plus facile pour elles et pour eux de commencer à travailler sur l'examen maison s'ils avaient les consignes un peu à l'avance, pour diverses raisons.

Voici ce que je vous propose:

L'examen sera une production écrite individuelle. Vous participez à un document dont la taille se situe entre 30 et 50 pages. Le rôle de ce document sera de convaincre le conseil municipal de la ville de Longueuil de l'intérêt d'investir dans un système de surveillance et d'entretien automatisé et informatisé de la qualité de l'eau dans ses piscines publiques. Ce qui est visé ici est un document qui présente votre projet et votre entreprise, explique votre produit et cherche à convaincre la ville d'investir dans votre projet (vous pouvez aller jusqu'à parler d'installation, d'entretien, de démarche de partenariat avec la ville, de coûts et de bénéfices, etc.).

Vous devrez remettre (re.: séance S03):

Si vous avez manqué la séance S03, assurez-vous auprès de vos pairs d'avoir en mains les éléments mentionnés en classe pour vous aider à bien rencontrer les exigences de ce contrôle.

Une attention particulière sera portée à la qualité du plan, incluant l'ordre logique des idées, et à la conformité de l'introduction et de la conclusion à ce plan.

Dans tous les cas, les règles usuelles s'appliquent: forme homogène, langage standard, vocabulaire précis, texte organisé de manière à maximiser son efficacité. L'objectif est de convaincre les élus municipaux de Longueuil d'investir dans votre projet. Il faut que leur compréhension du texte soit immédiate et que votre lectorat soit convaincu que c'est à vous qu'il faut faire confiance.

Au sujet de la remise

Remettez sous forme imprimée au secrétariat du CeFTI, local 723 (celui de Jacinthe Riendeau ou de Annie Rivard), au plus tard le mardi 12 septembre 2006, un seul document, avec page couverture indiquant clairement l'auteur(e) du document, et rassemblez le plan, l'introduction et la conclusion de manière à ce qu'il soit facile pour moi de les distinguer et de les annoter.

La correction sera faite au plus tard le lundi 25 septembre 2006.


Attribution des points par travail

Ce qui suit détaille comment les points seront attribués dans le bulletin pour les divers petits travaux faits dans le cadre du cours. Les 25 points manquants pour arriver à 100 sont ceux du petit examen en fin de parcours.

Après la séance
S00
S01
S02
S03
n/a
Travail
T00
T01
T02
T03
T04
T05
Total
Points
10
5
12,5
12,5
15
20
75

Références et médiagraphie

Ce qui suit provient principalement du plan du cours CRM229, lui-même en construction, et se veut donc plus indicative que définitive. Il est probable que plusieurs références supplémentaires s'ajoutent en cours de route.

[RTTI]
LAVOIE, Luc.
Rédaction technique pour les technologies de l'information.
Notes de cours, Département d'informatique, Faculté des sciences, Université de
Sherbrooke,
Sherbrooke, septembre 2006.
[FaB_T]
GUILLOTON, Noëlle et Hélène CAJOLET-LAGANIèRE.
Le français au bureau.
6e édition, revue et augmentée par Noëlle Guilloton et Martine Germain.
Office québécois de la langue française, Les Publications du Québec, 2005, 760 p.
ISBN 2-551-19684-1.
[FaB_E]
LAJOIE, élaine et Esther POISSON.
Le français au bureau en exercices.
Office québécois de la langue française, Les Publications du Québec, 2005, 87 p.
ISBN 2-551-19690-6.
[RTAS]
CAJOLET-LAGANIèRE, Hélène et al.
Rédaction technique, administrative et scientifique.
3e éd. revue et augmentée, Sherbrooke, éditions Laganière, 2000, 468 p.
ISBN 2-98000-272-7.
[Robert2007]
REY, Alain, Josette REY-DEBOVE et COLLECTIF LE ROBERT.
Le Nouveau Petit Robert de la langue française 2007
Dictionnaire alphabétique et analogique de la langue française.
40e éd., Paris, Dictionnaires Le Robert, 2007, 2880 p.
ISBN 2-84902-133-4.
[RobertCollins2006]
COLLECTIF.
Le Robert & Collins, dictionnaire français-anglais, anglais-français.
8e éd., Paris, Dictionnaires Le Robert, 2006, 2285 p.
ISBN 2849021172.
[Forest1998]
FOREST, Constance et Denise BOUDREAU.
Le Colpron, le nouveau dictionnaire des anglicismes.
4e éd., Montréal, Beauchemin, 1998, 289 p.
ISBN 2761610539.
[Villers2003]
VILLERS, Marie-éva de.
Multidictionnaire de la langue française.
4e éd., Montréal, Québec Amériques, 2003, 1632 p.
ISBN 2-7644-0203-1.
[Beer2004]
BEER, David F. et David MCMURRY.
A Guide to Writing as an Engineer.
2nd ed., New York, John Wiley & Sons, Inc., 2004, 272 p.
ISBN 0-471-43074-9.
[Dufour01]
DUFOUR, Hélène.
En bonne et due forme : production de documents – Cahier d'apprentissage.
Montréal, Chenelière/McGraw-Hill, 176 p.
ISBN 2-89461-263-2.
[Fleurier1992]
FLEURIER LEGAY, Annette.
Lexique industrie et techniques : anglais.
Paris, Hachette éducation, 1992, 249 p.
[Goursau_01]
GOURSAU, Henri.
Dictionnaire technique et scientifique, Volume 1.
France, Henri Goursau, 1994, 940 p.
ISBN 2-904105-04-2.
[Goursau_02]
GOURSAU, Henri.
Dictionnaire technique et scientifique, Volume 2.
France, Henri Goursau, 1994, 934 p.
ISBN 2-904105-06-9
[Termium]
TERMIUM – La base de données terminologique et linguistique du gouvernement du Canada.
Bureau de la traduction, Travaux publics et Services gouvernementaux, Gouvernement du
Canada.
http://www.termium.com/
[Larose1992]
LAROSE, Robert.
La rédaction de rapports : structure des textes et stratégie de communication.
Presses de l'Université du Québec, 1992, 200 p.
ISBN 2-7605-0680-0.
[Malo1996]
MALO, Marie.
Guide de la communication au cégep, à l'université et en entreprises.
Montréal, Québec /Amérique, 1996, 332 p.
ISBN . 2890378756
[OQLF_01]
Le grand dictionnaire terminologique.
Office québécois de la langue française
http://www.granddictionnaire.com/
[OQLF_02]
Bibliothèque virtuelle – Lexiques et vocabulaires.
Office québécois de la langue française
http://www.oqlf.gouv.qc.ca/ressources/bibliotheque/index.html
[OLF_03]
Dictionnaire d'Internet, de l'informatique et des télécommunications,
Technologies de l'information, anglais-français.
Office québécois de la langue française, Les Publications du Québec, 2001, 1446 p.
EOQ2-551-19421-0.
http://www.olf.gouv.qc.ca/ressources/bibliotheque/dictionnaires/Internet/Index/
[Tremblay1991]
TREMBLAY, Robert.
L'écritoire, Outils pour la lecture et la rédaction de textes raisonnés.
Montréal, McGraw-Hill, 1991, 189 p.
ISBN 0-07-551253-X.
[Zelazny1989]
ZELAZNY, Gene.
Dites-le avec des graphiques : l'excellence visuelle en communication professionnelle.
Paris, Interéditions, 1989, 148 p.
ISBN 2-7296-0316-8.

Florilège de bonheur

Mentionné en classe, le Grand dictionnaire terminologique, sans être parfait (loin de là!), est un outil des plus pratiques pour accomplir de tâches de rédaction technique.

La section sur la langue française du Centre Collégial de développement de matériel didactique (CCDMD) est de grande qualité, et répond clairement à la plupart des questions que nous sommes susceptibles de nous poser.

Madame Louisa Demmou m'écrit «Bonjour Patrice, J'ai visité votre site au complet et en détail, je pensais trouver un lien pour un dictionnaire comme Larousse, mais je n'en ai vu aucun. Personnellement jMutilise Mediadico, il m'aide pour la signification des mots quand j'ai des doutes. Si des fois vous en connaissez, merci de donner les liens. Voici celui que j'utilise: http://dictionnaire.mediadico.com/traduction/dictionnaire.asp/definition/dictionnaire/2006»

Monsieur André Lachapelle m'indique le site Le Patron, qui se veut un outil d'aide à la rédaction. Ça semble très intéressant.

Le correcteur Druide informatique offre un très intéressant site sur les difficultés de la langue française, site nommé Points de langue. On y trouve une espèce de foire aux questions adaptée aux besoins de gens comme vous et moi (doit-on dire air climatisé ou air conditionné? L'adjectif standard a-t-il deux formes plurielles? Doit-on dire un photocopieur ou une photocopieuse?).

Le site Softissimo offre une grammaire interactive très utile. Le site de Synapse offre aussi un guide de difficultés de la langue française, avec manuels en ligne. Il m'arrive (en cherchant avec un moteur conventionnel) d'y trouver des perles.

Si vous devez rédiger en anglais, le site Bartleby portant sur le bon usage de cette langue peut vous porter secours. Il inclut (sans s'y restreindre) une section sur l'anglais scientifique. Pour un site semblable mais d'un point de vue britannique (il y a plusieurs différences entre l'anglais britannique et l'anglais américain), le site World Wide Words est une bonne ressource.

Dans [RTAS], vous trouverez du support quant à plusieurs difficultés que plusieurs ont face à la langue française. Quelques exemples:

J'aime bien les sites Wiki, même s'ils ne sont pas tous aussi rigoureux qu'on le souhaiterait. Je vous invite à examiner celui-ci, en français, portant sur la ponctuation. Au passage, pour enrichir votre vocabulaire, une devinette: quel signe de ponctuation nomme-t-on parfois estafilade? Cherchez un peu avant de suivre le lien...

L'Office de la langue française offre une bibliographie sélective de rédaction technique sur le site http://www.olf.gouv.qc.ca/ressources/bibliotheque/bibliographies/redaction_technique.html.

Vous trouverez sur le site http://adscriptum.blogspot.com/2006/05/comment-crire-vs-comment-rdiger_24.html plusieurs liens intéressants vers des articles proposant des réponses à des questions pratiques de rédaction telles que Comment écrire pour le Web? Comment écrire un communiqué de presse? Comment écrire pour être compris? et ainsi de suite.

Au sujet de la féminisation de la langue, je vous invite à lire l'intéressant site http://www.instances.uqam.ca/guide/guide_feminisation.html.

Quelques ressources en anglais sur la rédaction technique. évidemment, chacun de ces textes exprime le point de vue de son auteur et doit être pris avec un grain de sel. Si vous adaptez les idées de ces textes, assurez-vous de le faire dans l'esprit de la rédaction technique et scientifique mais selon les règles de la langue française:

Quelques réponses à des questions posées en classe

Monsieur Benoit Springuel m'envoie ceci : « Bonjour Patrice, voici un lien qui mène à la Banque de dépannage linguistique de l'Office de la langue française: http://66.46.185.79/bdl/gabarit_bdl.asp?id=1638. À la lecture de cet article, je vais dorénavant utiliser l'expression dans Internet car elle lève toute ambiguïté. Bonne lecture ». Très intéressant.

Toujours en forme, Benoit m'écrit: « Patrice, Une petite erreur s'est glissée à la phrase 6, page 2 du document INF705 – Exercices – 00, Automne 2006. Dans la phrase Quoiqu'il en soit ce projet est un gouffre financier il faut agir de toute urgence, quoiqu' s'écrit en deux mots. Explication tirée du Dictionnaire des difficultés de la langue française, Larousse, 1971. Quoique (en un seul mot) est une conjonction qui signifie « encore que, bien que » : Il est guéri, quoique faible encore. Nous ne pensons pas à la mort, quoique la mort soit la seule chose certaine. Quoi que ( en deux mots) signifie « quelle que soit la chose que » : Quoi que vous fassiez, il est maintenant trop tard. Quoi qu'il arrive. (Dans l'expression quoiqu'il en soit, quoi qu' s'écrit toujours en deux mots, sauf dans le sens de « bien que, encore que » : Quoiqu'il en soit propriétaire.). Merci!